fbpx

Quels accompagnements existe-t-il pour les entrepreneurs ?

Un éclair de génie ou une idée qui trotte dans la tête depuis des années ? Qu’importe, ce qui compte, c’est ce qui en est fait ! Même si l’entrepreneuriat peut paraître un méli-mélo brumeux qui allie financement, acquisition de marché et business plan, tous les doutes se dissipent avec un guide. Entre formations en ligne, MOOC, pré-incubateurs et associations, l’entrepreneuriat est devenu un parcours à la carte. Nous vous proposons de comprendre comment choisir le bon guide pour permettre à un projet entrepreneurial de s’épanouir au mieux et vous avec !

Sommaire :

  1. Pourquoi certaines bonnes idées ne voient jamais le jour ?
  2. Qui peut m’accompagner ?
  3. Comment choisir ?
  4. Qu’avons-nous appris ?

Pourquoi certaines bonnes idées ne voient jamais le jour ?

L’impression que tout le monde ne peut pas devenir entrepreneur parce qu’il faudrait des connaissances financières commerciales étendues, est largement répandue.  Or, il n’y a rien de plus faux : personne n’est expert à la fois en finance, comptabilité, juridiction des entreprises, communication et informatique, et pourtant tous ces domaines sont nécessaires à la création et à la bonne santé d’une entreprise innovante.  Il s’agit simplement de bien s’entourer et de savoir se renseigner efficacement. Certaines personnes n’osent pas non plus abandonner la sécurité que leur apporte leur emploi, et à juste titre : avant de sauter dans le vide, il faut vérifier si nous avons bien un parachute ! Est-ce possible dans l’entrepreneuriat, telle est la question…

Le deuxième grand doute repose sur les étapes de création d’entreprise :  Par quoi commencer ? Avec qui ? Ce flou organisationnel en décourage plus d’un. Il existe donc de nombreux moyens et structures qui peuvent vous accompagner dans votre réflexion. Ils permettent de diminuer toutes les incertitudes liées à la viabilité de votre projet et vous pourrez prendre une décision éclairée quant à savoir si vous vous lancez dans l’aventure ou pas.

Certains porteurs de projet refusent d’être accompagnés par un consultant ou une association par peur qu’on leur vole leur idée. Il n’y a rien de pire que de ne rien accomplir à cause de cela. Au contraire, en parler, dès le démarrage, permet d’évaluer si les autres comprennent le projet, s’ils partagent votre perception du problème à résoudre, de recueillir des conseils et des remarques. Personne ne développe un même concept de la même façon. En effet, la clé de la réussite réside dans la vision de l’entrepreneur mais surtout ses capacités d’exécution et les moyens à sa disposition pour la réaliser.

Révélez votre talent d'entrepreneur !

Vous caressez secrètement des rêves d'entrepreneuriat et de création d'entreprise ? Vous avez envie de vous lancer dans la réalisation d'une idée ou d'un projet qui vous tient à cœur ? Vous avez toutes les bonnes raisons de penser que votre idée à de la valeur. Retrouvez sur cette page un récapitulatif de ce que signifie "Devenir entrepreneur" et plongez-vous dans l'aventure entrepreneuriale en validant une à une vos hypothèses et en confirmant votre marché.

Qui peut m’accompagner ?

Les organismes publics

Les aides publiques dédiées à la formation sont de réelles boîtes à outils et il ne faut pas se priver d’aller farfouiller dedans : vous y trouverez des informations en termes de conseils et des petites formations. Même si leur coeur de métier n’est pas la formation, ils peuvent se révéler utiles et ont l’avantage de proposer du contenu souvent gratuit.

Les différentes structures sont séparées la plupart du temps par domaine pour plus de clarté et d’expertise : Le portail de Pôle Emploi  « Emploi-Store » permet aux créateurs d’entreprises d’avoir un panel de formations adaptées et de bénéficier des allocations tout en avançant dans son projet, BPIFrance création vous guidera dans le monde des prêts et des aides financières (levée de fonds, prêts d’honneur, subvention, allocation, etc).

Les incubateurs

Incubateurs, accélérateurs, pépinières… Ces structures ont le vent en poupe et fleurissent un peu partout en France, chacun avec ses spécificités.

Cependant, ne rentre pas en incubateur qui veut, et la sélection est rude. Certains d’entre eux organisent des concours de pitch mais la plupart veulent aussi étudier le dossier avant pour savoir s’il semble assez solide pour la propulsion en incubateur. Face à ces jurys, une simple idée, tout aussi révolutionnaire qu’elle soit, ne suffira pas, et ils le savent très bien. Pour éviter aux entrepreneurs des déconvenues, ils encouragent ceux qui se posent encore des questions sur leur marché ou leur business model à passer par une phase de pré-incubation. Le parcours proposé par lancetonidee.com peut permettre de faire ce chemin.

Si l’incubation permet de passer du projet à l’entreprise, la pré-incubation recueille votre idée, la consolide, l’oriente et prépare le porteur de projet à rentrer en incubation et trouver partenaires et investisseurs.

Son but ultime : évaluer la viabilité du projet, définir le marché qui lui convient le mieux et affiner sa proposition de valeur.

Le petit + : leur but est de vous préparer aux critères d’entrée en incubation, donc vous aurez de grandes chances d’intégrer l’incubateur dans la foulée.

Les associations

La route vers l’entrepreneuriat est souvent vue comme chère et laborieuse. Un association peut offrir des opportunités financières uniques et une chaleur humaine bienveillante.

Les associations souhaitent souvent que les projets accompagnés s’aligne avec l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), c’est-à-dire des projets à impact positif. Citons Makesense, France active ou encore Ticket for Change. Rien de tel pour redynamiser un espace ! Si c’est votre cas, c’est une bonne occasion de se lancer à moindre coût et dans un cadre de proximité.

Une association comme la BGE est aussi une mine d’or humaine : elle créé tout un réseau d’entrepreneurs et de mentors facilement abordables. Les relations dans le business, c’est la clé des opportunités !

Renseignez-vous aussi sur les associations qui existent autour de vous : les grands organismes peuvent opérer partout en France sans pour autant pouvoir prendre en charge tous ceux qui souhaitent lancer un projet. Certaines décident donc de venir en aide aux locaux pour des projets qui amélioreront leur ville, département ou région.

Les formations à distance

Le mot « formation » est souvent fourre-tout, donc il faut d’abord que sont sens soit clair. Ici, la formation désigne un transfert de connaissances par l’intermédiaire de cours non appliqués au projet d’un des participants, grâce à n’importe quel support.

Plusieurs plateformes proposent ainsi un vaste panel de formations en ligne. Le choix se fait en fonction des besoins, et il est possible de se perfectionner dans son domaine ou d’en découvrir un tout nouveau. Il y en a pour tous les niveaux et pour tous les rythmes : visio-conférences, pdf, vidéos pré-enregistrées ou encore animations…

Nous pouvons nomez la plateforme Créactifs, qui donne des cours aussi bien en présentiel qu’avec une formule « 100% elearning », ou encore Monter Son Business qui a publié un livre récapitulatif des conseils, astuces et expériences de Rémi Guidot.

Entre la transition digitale et les confinements, le MOOC, ou Massive Open Online Courses, est devenu roi !

Les accompagnements personnalisés à distance

Tous les porteurs de projets pensent que leur idée est la meilleure. Elle révolutionnera le monde, ou au moins son monde. Cependant, il faut se méfier de l’auto-évaluation lorsque l’on est encore au stade de l’idée et de la réflexion : l’entrepreneur a tendance à être indulgent lorsqu’il juge son propre projet, et c’est bien normal. Un battant ne part pas en se disant que son projet ne marchera pas !

Chez Vianeo, nous le disons et nous le répétons, 90% des entreprises ne sont pas accompagnées à leurs débuts, et 90% ferment dans les 3 ans. Coïncidence ? Pas sûr.

Les formations qui proposent des accompagnements personnalisés sont donc plus chères que de simples vidéos (et encore) mais le gain de temps et d’argent est considérable.

Il n’est pas rare qu’après avoir été accompagné, des entrepreneurs abandonnent leur projet ou le réoriente (passer par exemple du B2C au B2B). Ce ne sont pas des échecs : c’est une évaluation réfléchie qui permet d’avoir l’humilité soit de ré-orienter son projet pour mieux trouver sa valeur ajoutée sur le marché, soit de l’abandonner car il n’est pas viable. Dans les deux cas, le gaind e temps apporté par l’accompagnement sera considérable !

La grande plus-value d’un consultant externe, c’est qu’il n’a pas d’attachement affectif à un projet, et dira donc la vérité quant à ce qu’il en pense. Son expertise et son expérience lui permettent de voir les points solides et ceux à retravailler pour la pérennité de votre entreprise, tout en offrant de nouvelles pistes à explorer. Nos Experts lancetonidee.com challengent les projets en toute objectivité et bienveillance. Ils ont à cœur d’emmener les porteurs vers une prise de conscience solide et factuelle quant au potentiel du projet.

 

Comment choisir ?

Excellente question, sachant que l’accompagnement doit faire gagner du temps et pas l’inverse et de ce fait arriver au bon moment avec le bon objectif. afin de déterminer le mode d’accompagnement le plus pertinent, voici quelques critères à prendre en compte :

  • Ai-je besoin d’un accompagnement pour un résultat à court terme ou au fil de l’eau ?
  • Combien de temps suis-je prêt.e à y consacrer ?
  • Mon besoin porte-t-il sur un savoir-faire particulier ?
  • Mon besoin porte-t-il sur de la mise en réseau ?
  • Ai-je envie d’un accompagnement très personnalisé et humain ?
  • Mon besoin est-il un besoin de notoriété et de visibilité ?

Formations à distances, MOOC, plateformes, coworking, il y en a pour tous les goûts. Il faut pourtant choisir ce qui convient le mieux à votre projet.

  • Mon besoin est très spécifique :

Vous voulez simplement gagner en connaissances en comptabilité ou savoir comment faire une levée de fonds ? Une formation pourrait suffire. Elle sera moins chère qu’un accompagnement complet mais elle ne sera pas forcément personnalisée. Une plateforme de formations avec des cours en visio-conférence ou en vidéos comblera votre besoin.

  • J’ai envie qu’un œil expert se penche sur mon idée :

Choisir un accompagnement individuel avec un expert m’apporte un regard externe précieux pour valider (ou pas) le potentiel de mon projet. La plateforme lancetonidee.com par exemple vous permet de travailler en autonomie pendant aussi longtemps que le demande votre réflexion tout en étant guidé par un expert certifié à la méthode de Business Design Vianeo. L’expert joue le rôle d’un maïeuticien qui vous permettra de mettre de l’ordre et de rationaliser la quantité d’informations que vous avez à l’esprit à chaque instant.

  • J’ai envie d’avoir accès à un réseau :

Les incubateurs permettent souvent cet accès à un réseau en impliquant une plus grande disponibilité ou une présence physique, donc privilégiez les plateformes si vous ne pouvez pas vous déplacer ou si vous avez peu de temps à consacrer à votre projet pour l’instant.

  • Je veux pouvoir faire ce que je veux, quand je veux :

Tournez-vous vers les MOOCs en elearning – attention, certains comportent des conférences en live – et les formations en lignes. Vous pourrez aller à votre rythme.

  • Je ne sais pas comment financer mes débuts en entrepreneuriat :

Pas besoin de se précipiter sur les prêts bancaires ! Beaucoup de plateformes d’accompagnements personnalisés ou de formations, ainsi que certains pré-incubateurs, vous proposent d’utiliser vos crédits CPF ou acceptent l’OPCO. Si vous n’êtes pas éligible, sachez que la plupart des associations offrent des accompagnements gratuits ou requérant une petite cotisation.

  • J’aimerais intégrer une structure très spécifique qui me convienne parfaitement :

Certaines sociétés proposent des formations et des accompagnements dans des domaines très spécifiques : Mon petit Business s’occupe des métiers du café et de l’ouverture de salons de thés et cafés à thème, Nubbo s’est spécialisé dans le B2B, etc. Certaines structures donnent priorité – mais pas exclusivité – à des quartiers défavorisés, ou encore aux femmes entrepreneuses comme Willa.

Ces articles peuvent m’intéresser

Coaching startup : est-ce fait pour vous ?

Experts, mentor, accompagnant ou coach, ils ont bien des noms et beaucoup les confondent. En réalité si leur mission reste la même, aider et booster les entrepreneurs, leurs méthodes diffèrent. Quelles sont les ficelles des activités des coachs de startup, qu’apportent-t-ils vraiment ou encore quel revenu peuvent-ils espérer de ce métier original ?

Lire l'article

profil d'entrepreneur

Quel est votre profil d'entrepreneur ?

Entrepreneur PIC ou CAP ? Afin de mieux cerner ses ambitions et comprendre ses réactions, il est intéressant de connaître le type d’entrepreneur que l’on est. Semblant anodin, le travail de recherche autour des profils de l’entrepreneur est très important car il permet de créer des repères dans certains mécanismes de travail et de création. Mais quels sont ces profils ? Et qu’est-ce qui influence un créateur d’entreprise ? .

Lire l'article

Top 20 des outils pour entrepreneurs

De nombreux logiciels et applications sont disponibles sur la toile pour vous aider à monter votre projet. Nous vous avons sélectionné une vingtaine de services en ligne pour que vous puissiez développer votre business en toute sérénité. Comptabilité, création de devis, étude de marché pour business plan… Ce ne sont pas les outils qui manquent !.

Lire l'article

Qu'avons-nous appris ?

  • Les façons de lancer une idée sont multiples, voire trop nombreuses si l’on ne sait pas comment chercher : il y a de quoi se perdre. Dans ce domaine, tout le monde trouve chaussure à son pied, donc il ne faut jamais penser que l’on est seul avec son idée. Le savoir c’est le pouvoir, mais recevoir le savoir d’un autre, c’est pouvoir.
  • Ensuite, se décider en fonction du temps que l’on peut y accorder : un e-learning n’exige pas le même investissement qu’une pré-incubation.
  • Et surtout souvenez-vous "Un entrepreneur seul est un entrepreneur en danger" !

Découvre Lance ton idée


Pour apprendre à passer d’une idée à un projet viable et solide

En savoir plus

Les meilleures tips pour mener à bien mon projet

  • les derniers appels à projet
  • des conseils pour booster mon projet
  • des news entrepreneuriat

Une news par mois 100% entrepreneuriat 

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
La prochaine news arrive très vite !