fbpx

Incubateur social : un accompagnement sur mesure pour votre projet à impact

Destinés aux entrepreneurs sociaux, ces organismes vous aident à piloter votre projet entrepreneurial et déployer vos solutions. Quel que soit le domaine envisagé (valorisation des déchets, insertion professionnelle…), vous trouverez forcément un incubateur dans votre région ou aux alentours pour vous permettre de développer votre activité.

Sommaire :

  1. Des structures au service des porteurs de projets
  2. Les incubateurs sociaux en France
  3. Qu’avons-nous appris ?

Des structures au service des porteurs de projets

On ne comptait que 10 fonds d’investissement à impact en France, en 2012. Huit ans plus tard, l’association France Invest en recense 86 sur le territoire, qui drainent plus de 3 milliards d’euros ! Une croissance phénoménale qui s’accompagne d’une prise de conscience chez certains acteurs de la finance. La volonté de construire un monde plus solidaire en finançant le développement de projets d’innovation dans les domaines de l’environnement, de l’éducation ou de la santé.

Dans ce grand échiquier mondial, en lien avec les valeurs de l’ESS (économie sociale et solidaire), les incubateurs sociaux ont aussi leur rôle à jouer. À la différence d’incubateurs plus « traditionnels », ces structures s’adressent avant tout aux entrepreneurs sociaux désirant développer un projet au service de l’intérêt général. Les incubateurs sociaux proposent ainsi un accompagnement personnalisé, des formations et des ressources ou encore une mise en réseau avec les acteurs de leur bassin de vie. Financées par la région ou par des fondations, ces structures proposent très souvent des prestations gratuites aux entrepreneurs.

Comme pour chaque incubateur, la sélection se fait sur dossier. L’entrepreneur devra ensuite présenter son projet devant un jury, qui peut être constitué de financeurs, de dirigeants d’entreprises ou d’acteurs de la collectivité.

Vous hésitez à franchir le pas ? Vous vous demandez si vous êtes fait(e) pour la vie d’entrepreneur social ? N’hésitez pas à passer le test de l’incubateur CoCoShaker pour avoir quelques éléments de réponse.

Les incubateurs sociaux en France

Nous vous proposons ci-dessous quelques incubateurs susceptibles de vous aider dans votre projet entrepreneurial.

Le Phare

La structure du groupe CMA CGM fait partie des nouveaux incubateurs sociaux qui ont émergé en France ces dernières années. L’incubateur marseillais soutient la création d’entreprises ayant des projets à fort impact social, dans les domaines de l’éducation et de l’insertion professionnelle.

L’accompagnement dure six mois. Les entrepreneurs disposent d’un espace de coworking pour travailler sur leur activité, cinq jours par semaine. Les collaborateurs du groupe CMA CGM proposent également des programmes d’accompagnement gratuits (100 heures), pour acquérir certaines compétences : pilotage de projets en entreprise, ressources humaines, marketing… Les entrepreneurs accompagnés pourront aussi profiter du réseau de la structure pour rencontrer leurs futurs partenaires.

Sept projets d’innovation ont été sélectionnés par le groupe pour la première promotion de l’incubateur, en septembre 2021. Parmi eux, la marque Roxx Moda, qui embauche des femmes en insertion pour la création de vêtements éthiques avec des fibres recyclées.

CoCoShaker

L’incubateur social de Clermont-Ferrand veut encourager et accompagner l’entrepreneuriat social sur le territoire auvergnat. CoCoShaker s’adresse en priorité aux projets territoriaux à impact social et/ou environnemental.

Trois parcours d’accompagnement sont proposés aux entrepreneurs, selon l’état d’avancement de leur projet : « expérimentation », pour entériner sa posture entrepreneuriale ; « incubation », afin de lancer son projet d’innovation sur le territoire, valider le modèle économique de sa start-up et tester son produit/service ; « déploiement », pour accélérer le développement de l’entreprise et trouver de nouvelles solutions de financement pour son activité. Un appel à candidatures est mis en place pour chacun de ces programmes d’accompagnement.

Plus de 70 porteurs de projets ont été accompagnés par la structure entre 2015 et 2021. L’incubateur social bénéficie du soutien de l’Union européenne, avec le Fonds social européen, et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Makesense

Depuis son lancement à Paris en 2011, Makesense a fait du chemin. Les membres de l’association n’ont cessé d’étoffer leur offre : ateliers d’intelligence collective, création d’événements, apéros…

Makesense, c’est aussi un incubateur qui permet aux entrepreneurs de faire décoller leur projet et leur activité. Trois programmes sont accessibles aux porteurs accompagnés, selon l’étape d’avancement de leur concept : « sprint », au lancement du projet, avec des programmes de formation étalés sur 4-6 semaines, pour définir sa cible et tester son produit/service ; « test & learn », pour le développement de son projet, avec une incubation d’un an ; « combo », destiné aux projets « en contexte interculturel » (incubation de 4-10 mois).

Entre 2011 et 2019, la structure a apporté son soutien à 3 000 entrepreneurs en France (5 000 à l’international). Makesense est également à l’origine de la création du premier fonds d’investissement à impact piloté exclusivement par des femmes.

Ronalpia

Avec huit incubateurs locaux présents en Auvergne-Rhône-Alpes, la structure est devenue l’interlocuteur privilégié des porteurs de projets du territoire. Les projets d’innovation sélectionnés peuvent recouvrir de nombreux domaines : valorisation des déchets, protection des ressources, système éducatif, économie circulaire

Étalés sur neuf mois, les programmes d’incubation permettent aux apprentis entrepreneurs de bénéficier de l’appui et des ressources de coachs et d’accompagnateurs locaux. Les porteurs de projets accompagnés sont également mis en relation avec les acteurs de l’écosystème du territoire : entreprises, collectivités, réseau associatif… Bon à savoir : Ronalpia organise toute l’année des séances « Outille-toi », en présentiel ou à distance, pour vous permettre de préciser votre idée/projet et de découvrir les caractéristiques de l’économie sociale et solidaire.

À ce jour, l’incubateur social a accompagné près de 350 entreprises sociales. 79 % des sociétés accompagnées sont encore en activité.

Antropia

La structure de l’Essec Business School a ouvert ses portes en 2008 à Cergy-Pontoise, sous l’impulsion de la chaire Innovation et entrepreneuriat social de l’école. Il s’agit du premier incubateur-accélérateur d’entreprises sociales soutenu par une grande école de management.

Antropia dispose d’une dizaine de programmes d’accompagnement. Le parcours « Start-up », d’une durée de 6 mois, permet aux porteurs de projets de construire leur offre, de valider leurs solutions et de se « projeter » à 3 ans en imaginant la vie de leur start-up. Accompagnement personnalisé et formations collectives sont notamment au programme. Un demo day est organisé en fin de parcours, afin que les entrepreneurs puissent présenter leur business plan social devant un parterre de financeurs/partenaires. Vous pouvez également choisir le parcours suivant, « Scale up entreprise » (6 mois), pour fixer votre stratégie de changement d’échelle et décupler votre impact.

L’équipe de l’incubateur-accélérateur a encadré plus de 350 projets d’innovation depuis 2008. Les entrepreneurs accompagnés par Antropia ont pu créer ou consolider plus de 3 000 emplois !

Qu’avons-nous appris ?

  • Les incubateurs sociaux peuvent épauler l’entrepreneur social qui souhaite développer un projet à impact. Accompagnement, espace de coworking, ressources, programmes de formation, mise en réseau et rencontre d’acteurs clés du territoire… Ces structures offrent bon nombre de services aux entrepreneurs pour le développement de leur activité.
  • Un dossier de candidature est requis pour postuler. L’heureux élu pourra ensuite présenter ses solutions devant le jury, souvent constitué de financeurs, d’entrepreneurs ou d’acteurs du territoire.
  • Les incubateurs sociaux se sont développés en France ces dernières années, aussi bien dans la région Auvergne-Rhône-Alpes qu’en PACA. Certains sont même tournés vers l’international, comme Makesense.
  • Certaines structures sont spécialisées dans un ou plusieurs domaines, comme Le Phare (insertion professionnelle et éducation).

Découvre Lance ton idée


Pour apprendre à passer d’une idée à un projet viable et solide

En savoir plus

Les meilleures tips pour mener à bien mon projet

  • les derniers appels à projet
  • des conseils pour booster mon projet
  • des news entrepreneuriat

Une news par mois 100% entrepreneuriat 

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
La prochaine news arrive très vite !