fbpx

Réseaux, associations, plates-formes… Les alternatives aux incubateurs

Il est capital de bien s’entourer pour tutoyer les sommets dans le monde de l’entrepreneuriat. L’incubation n’est pas la seule solution pour faire grandir son projet d’innovation aux côtés d’experts avertis. De nombreux organismes offrent ainsi programmes d’accompagnement et services aux jeunes entrepreneurs pour le développement de leurs projets.

Sommaire :

  1. Réseau entreprendre
  2. CCI
  3. Initiative France
  4. EGEE
  5. Adie
  6. Postuler aux incubateurs avec « Lance ton idée »
  7. Qu’avons-nous appris ?

    Réseau entreprendre

    L’organisme s’adresse en priorité aux créateurs et repreneurs d’entreprises susceptibles de créer des emplois sur leur territoire. L’accompagnement débute par une rencontre avec des chefs d’entreprises locaux, pour aider les entrepreneurs à perfectionner leur projet. Celui-ci est ensuite présenté devant un comité d’engagement, qui donne son feu vert à la poursuite de l’accompagnement. Devenu « lauréat » du réseau, l’entrepreneur se voit accorder un prêt d’honneur.

    Un chef d’entreprise expérimenté accompagne le créateur pendant trois ans pour l’aider à développer son activité et acquérir les bonnes méthodes en management, développement commercial, recherche de financement… Les entrepreneurs pourront également profiter des « fêtes lauréats » du réseau pour présenter les projets d’innovation de leurs entreprises aux acteurs économiques locaux : partenaires, investisseurs…

    Trois programmes d’accompagnement sont proposés par la structure : start (réussir sa création-reprise, 2-3 ans), booster(développement de l’entreprise, 1,5-2 ans) et ambition (accélérer la croissance de la société, 2-3 ans).

    CCI

    Près de 80 000 personnes sont accompagnées chaque année par les chambres de commerce et d’industrie dans le cadre d’une création d’entreprise. Le premier entretien permet au créateur d’exposer son idée (ou de présenter un projet d’innovation mûrement réfléchi). Le conseiller de la CCI propose ensuite des programmes d’accompagnement personnalisés à l’entrepreneur.

    Si le créateur n’est qu’au stade de « l’idée », il pourra notamment accéder à des tests de personnalité et s’inscrire à des réunions d’information dédiées à la création d’entreprise. Si la personne a déjà bien avancé sur son projet d’innovation et son activité, elle pourra confronter son concept aux besoins du marché et construire un business model pertinent.

    Les programmes d’accompagnement plus « poussés » de la structure proposent de nombreux services et solutions aux jeunes entrepreneurs : une formation « 5 jours pour entreprendre », afin de maîtriser les compétences clés dans le monde de l’entrepreneuriat ; des entretiens avec un conseiller pour se pencher sur la recherche de financement et le développement des projets ; des outils de recherche et programmes accessibles via l’application numérique de la structure, CCI business builder, pour rédiger un business plan, une étude de marché…

    Initiative France

    Avec ses programmes d’accompagnement et ses plans de financement, le réseau associatif soutient les porteurs de projets. La structure rassemble aujourd’hui plus de 210 associations locales en France, qui viennent en aide aux entrepreneurs pour concrétiser leur idée.

    Après analyse du projet, le comité d’agrément de l’organisme peut accorder à l’entrepreneur un prêt d’honneur à taux zéro (jusqu’à 10 000 euros, sans garanties ni intérêts). En parallèle, le créateur peut profiter d’un accompagnement personnalisé pour la réalisation de son business plan ou le développement de son réseau professionnel. Les entrepreneurs peuvent même être parrainés par un chef d’entreprise, qui les aidera à prendre les bonnes décisions pour leurs projets d’innovation et leur activité.

    Le réseau est également devenu le premier financeur des fonds propres des startups, en vue de leur amorçage commercial. Côté chiffres, Initiative France a accordé plus de 25 millions d’euros de prêts d’honneur aux startups en 2019.

    EGEE

    Présente un peu partout en France, l’association « Entente des générations pour l’emploi et l’entreprise » repose sur un principe original, différent de l’incubateur : des bénévoles retraités apportent accompagnement et expertise dans trois domaines d’activité (éducation, emploi et entreprise). L’objectif de la structure est d’aider les étudiants des écoles, les demandeurs d’emploi ou les futurs entrepreneurs à trouver des solutions pour concrétiser leurs projets.

    Dans le cadre d’un projet de création ou reprise d’entreprise, les conseillers proposent un accompagnement aux jeunes entrepreneurs dès l’étape de l’idée jusqu’à la création de l’entreprise. Les accompagnateurs de la structure aident ainsi le créateur à sortir de l’isolement et à prendre les décisions stratégiques qui s’imposent pour son projet. L’entrepreneur pourra ensuite suivre un accompagnement post-création pour le développement de son business.

    Les conseillers bénévoles de la structure proposent chaque année leurs services à plus de 24 000 entrepreneurs, afin de trouver des solutions pour leurs projets et leur activité. L’association EGEE bénéficie d’un vaste réseau de partenaires publics et privés dans le monde de l’entrepreneuriat : réseau France Active et Initiative France, incubateurs, réseau Mampreneures…

    Révélez votre talent d’entrepreneur !

    Vous caresser secrètement des rêves d’entrepreneuriat et de création d’entreprise ? Vous avez envie de vous lancer dans la réalisation d’une idée ou d’un projet qui vous tient à cœur ? Vous avez toutes les bonnes raisons de penser que votre idée à de la valeur. Retrouvez sur cette page un récapitulatif de ce que signifie « Devenir entrepreneur » et plongez-vous dans l’aventure entrepreneuriale en validant une à une vos hypothèses et en confirmant votre marché.

    Adie

    L’entrepreneuriat n’est pas réservé à une élite. C’est le message que souhaitent faire passer depuis plus de 30 ans les femmes et hommes de l’Adie, Association pour le droit à l’initiative économique. L’organisme est également une alternative intéressante à l’incubateur. Pour l’organisation, chaque individu a les capacités de devenir entrepreneur, même sans capital de départ. Les experts de la structure proposent accompagnement et suivi, quel que soit le secteur d’activité envisagé, avec des solutions de financement qui peuvent atteindre 10 000 euros.

    L’Adie propose différents services aux jeunes créateurs, et notamment une formation « Je deviens entrepreneur ». Celle-ci est entièrement prise en charge par les partenaires de la structure et est organisée partout en France (Paris, Lille, Lyon, Toulouse…). Étalés sur deux semaines, les programmes de formation permettent notamment aux entrepreneurs d’apprendre à réaliser une étude de marché, à établir un chiffre d’affaires prévisionnel pour leur business ou à créer un réseau.

    En matière d’accompagnement, la structure propose également un espace de coaching en ligne et un atelier « chiffrer mon projet ». Les entrepreneurs peuvent ainsi avoir connaissance des aides disponibles et évaluer leurs besoins en matière de financement pour leur activité.

    Postuler aux incubateurs avec « Lance ton idée »

    Si vous souhaitez finalement candidater à un incubateur et mettre toutes les chances de votre côté, nous ne pouvons que vous conseiller de choisir « Lance ton idée ». Destinée à tous les porteurs de projets, quel que soit leur secteur d’activité, la plate-forme numérique de Vianeo combine parcours digital et accompagnement, afin de mener les créateurs sur la voie du succès.

    L’espace vous permet notamment de construire votre réflexion, de mettre en adéquation l’idée et le marché et de trouver un business model pertinent. Une solution complète pour définir votre offre, construire votre pitch et candidater aux appels à projets ou postuler à un incubateur.

    Les porteurs de projets bénéficient de l’accompagnement d’experts certifiés à la méthode de Business design de Vianeo. Ils vous aident à compléter les ateliers de la plate-forme numérique.

    Qu’avons-nous appris ?

    • L’incubation ne représente pas la seule solution pour les jeunes entreprises. En effet, bon nombre de structures vous proposent programmes d’accompagnement et services pour le développement de votre activité (coaching, formation, prêt d’honneur de plusieurs milliers d’euros, recherche de partenaires publics et privés, de financement…). Un moyen efficace de rompre l’isolement et d’emmener son projet d’innovation le plus loin possible.
    • Par exemple, l’EGEE vous permet de bénéficier de l’expertise de bénévoles retraités possédant une solide expérience dans le milieu de l’entrepreneuriat. Quant aux créateurs ou repreneurs d’entreprises qui visent la création d’emplois sur leur territoire, ils peuvent s’orienter vers les solutions du Réseau entreprendre.
    • Si vous souhaitez candidater à un incubateur, vous avez intérêt à mettre toutes les chances de votre côté ! Avec Vianeo, vous êtes à bonne école. Nous vous proposons la plate-forme numérique « Lance ton idée » pour construire votre offre aux côtés d’experts certifiés à la méthode de Business design.

    Ces articles peuvent m’intéresser

    profil d'entrepreneur

    Incubateur de startup : rôle, prix, conditions...

    La création et le développement d’une entreprise demandent d’actionner de multiples ressources ; l’énergie, le temps, l’argent, le réseau ... et l’un des moyens fiables pour ne pas s'épuiser est de faire appel un incubateur. Dans cet article découvrez pour qui se destinent les incubateur de startup, comment intégrer un incubateur et comment répondre à un appel à candidature / appel à projets.

    Lire l'article

    Guide de l'accompagnement des startups

    Devenir entrepreneur n’est pas chose facile et l’administratif ne rend pas l’aventure plus simple. Facteur de réussite, l’accompagnement en plus d’aider à se développer soi-même en tant qu’entrepreneur permet de se former et d’avancer sur la globalité de son projet. Découvrez les ficelles de l’accompagnement des entrepreneurs & startup !

    Lire l'article

    Faut-il intégrer un incubateur de start-up privé ?

    Pour accompagner les porteurs de projets, l'offre d'incubation française est l'une des plus dense du monde. Mais pour choisir l'incubateur ou l'accélérateur qui vous aidera à atteindre les étoiles, il convient d'identifier les avantages et inconvénients des incubateurs privés et publics.

    Lire l'article

    Découvre Lance ton idée


    Pour apprendre à passer d’une idée à un projet viable et solide

    En savoir plus

    Les meilleures tips pour mener à bien mon projet

    • les derniers appels à projet
    • des conseils pour booster mon projet
    • des news entrepreneuriat

    Une news par mois 100% entrepreneuriat 

    Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
    La prochaine news arrive très vite !